26 mai 2014

Basil, y’a un hic. Cours, Jett…

En ces temps printaniers presque estivaux, on a envie de se régaler avec de bons petits plats plein de saveur du sud en espérant que les tomates et les courgettes ramènent le soleil parce que oui, la pluie qui vous fait frisotter les cheveux, on en a marre !

Voici une (deux recettes) qui réveiller le sud de vos papilles. Pour cela, il vous faut :

  • Des tomates
  • Des courgettes
  • De l’ail
  • Du basilic
  • Sel et poivre
  • Une pâte à tarte brisée (facultatif)
  • Des champignons (facultatif)
  • De l’huile d’olive extra vierge
  • De la mozzarella
  • Des noisettes

Pour la version tarte

Commencez par laver les légumes et les tailler en fine lamelle.

Faire revenir les courgettes dans de l’huile et ajouter une goutte d’eau afin qu’elles soient fondantes. Couvrir quelques minutes (pas longtemps sinon ce sera de la charpie) puis faites réduire le jus à feu fort jusqu’à les faire légèrement griller.

Pendant ce temps, vous pouvez peler votre ail et l’écraser au pilon avec un peu d’huile d’olive et quelques feuilles de basilic.

Étaler votre pâte dans votre moule et y verser les noisettes que vous aurez préalablement passées au moulin afin de les réduire en poudre (cela permettra à absorber le jus de vos tomates).

Alterner tranches de tomates et de courgettes. Si vous avez assez de mozzarella, vous pouvez aussi en glisser quelques morceaux entre les tranches courgettes/tomates. Sinon, gardez la pour plus tard.

Une fois que la tarte est remplie, vous pouvez mettre la mozzarella (ou le reste) par-dessus. Puis avec un pinceau, étaler le mélange huile/ail/basilic sur l’ensemble de la tarte.

Enfournez le tout jusqu’à ce que la pâte soit dorée et la mozzarella fondue.

Au moment de servir, vous pouvez mettre une feuille de basilic fraîche sur les parts et accompagner avec un jambon cru d’Auvergne ou d’Italie.

20140527-145852-53932325.jpg

Pour la version poêlée

Comme j’avais coupé beaucoup trop de tomates et de courgettes, j’ai fait revenir le tout dans une sauteuse avec le mélange huile/ail/basilic. J’y ai rajouté des morceaux de champignon. En fin de cuisson, j’y ai étalé des morceaux de Saint-Nectaire (je n’avais plus de mozza. Si vous en avez, vous pouvez la poêler en même temps que le reste).

Un bon petit plat qui se mange chaud même si dehors le soleil de chauffe pas.

Bon app’

PS : Oui, je sais, panne d’inspiration pour le titre de cet article :'(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *