26 octobre 2012

Le snorkeling

Les Maldives proposent les fonds coralliens les plus beaux du monde. Venir aux Maldives sans snorkeler ou plonger serait comme aller à Paris sans aller voir la Tour Eiffel … et c’est exactement pour cela que nous sommes venus. Le point positif de cette technique c’est que c’est très simple d’explorer les fonds marins sachant qu’ils sont à quelques centimètres des yeux !

Mais de quoi elle parle ? Le snorkeling ? Qu’est ce que c’est ?

Le snorkeling ou PMT (Palmes Masques et Tuba) est une activité de loisir aquatique où l’on peut observer les fonds marins en nageant à la surface de l’eau, en toute liberté. Aucune formation n’est nécessaire pour pratiquer la randonnée aquatique. Il suffit juste d’avoir le matériel.

Du coup, est-ce que vous faites plus le lien avec les Snorky ? Si, si, le dessin-animé avec ses petits bonhommes avec des tubas sur la tête.

Bref, trêve de plaisanterie. Le snorkeling a été la principale activité de nos vacances.

En pratique, c’est comme plonger la tête dans un aquarium genre Sealife ou Océanopolis et voir des milliers d’espèces de poissons et de coraux différents et de toute les couleurs.

En sensation, on flotte à la surface de l’eau en entendant sa respiration et les sons sous-marins c’est-à-dire des bulles et le silence.

Donc, dès le lendemain de notre arrivée, on a commencé à explorer les fonds. Pour ma part, j’ai fait mon baptême de PMT ce jour là. Un peu dur au début pour tout avouer. Nico, lui, partait directement au dessus des coraux. Moi, je m’entraînait là où il n’y avait que du sable. Une fois que Nico est revenu et qu’il a dit « J’ai vu plein de poissons de Nemo !« , je me suis dit aller Cocotte ! En fait, ma seule crainte était que l’eau entre dans le tuba et que je m’étouffe.

En 10 minutes, la chose a été maîtrisée et effectivement, une ville entière se tenait à quelques centimètres de nos palmes. Des poissons transparents à ceux multicolores, tout y passe. Sans compter les coraux jaunes, violets, bleus …

J’avoue encore avoir un peu peur de passer au dessus des coraux qui ressemblent à d’énormes cailloux parce que, oui, on y passe très près. En fait, j’en avais peur car :

  • un corail est composé de milliers de polypes qui sont des cellules vivantes. En y touchant, on aurait, potentiellement, tué des milliers de cellules,
  • si on se blesse avec un corail, la plaie peut s’infecter car c’est plein de bactéries,
  • c’est méga impressionnant.

On peut tout voir en snorkeling même les plus gros spécimens :

  • tortue imbriqués (la grande tortue)
  • requin à pointe blanche/noire
  • des murènes
  • raies mantas (mais ça, on en a pas vu)

On peut aussi voir tous les poissons du Monde de Nemo :

  • Nemo et son anémone (poisson-clown)
  • Gill (zancle)
  • Doris (poisson-chirurgien)
  • Flo (étoile de mer)
  • Monsieur Raie (raie manta)
  • Crush (tortue)
  • Ted (poisson-lune)
  • Plein de petits poissons jaunes

Mais bon, un petit montage vidéo parlera bien pour nous.

Nous avons également fait un safari, un snorkeling safari. A Filitheyo, quatre safaris sont proposés du lundi au vendredi.

A bord d’un dhoni, nous partons en pleine mer où des dauphins viennent jouer. En fait, quand les dauphins entendent le bruit d’un bateau, il s’en approchent car ils savent qu’il y a des gens dedans. Donc, du coup, ils font leur shows. En réalité, ils veulent faire un test de vitesse avec le bateau. Bon, avec notre bateau, ils ont vite lâcher l’affaire. Un dauphin c’est le husky de la mer !

Crédit photo couverture : Ishan @seefromthesky Unsplash.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *