Lolë White Tour

Tout d’abord, avant de commencer cet article, je tiens à remercier ma coupinette Galouzen. Si elle ne m’en avait pas parlé, je n’aurais pas participé au tirage au sort et on aurait encore moins gagné notre place !
Hier, dimanche 21 juin, c’était le jour de l’été et celui de la fête de la musique. C’était également la première journée mondiale du yoga. J’avoue avoir essayé le yoga il y a quelques années de ça sans que ça me tente (sûrement la méthode utilisée) et en allant entre midi et deux avec mes coupinettes, je me suis réconcilée avec la technique.
C’est pour ça que l’idée de faire du yoga sous la Tour Eiffel m’a bien tenté. Oui oui, vous avez bien compris 🙂 Du yoga sous la jupe de la dame de fer, le symbole de notre jolie ville, notre joli pays. Ah Paris, je t’aime 🙂

tour
Qu’est-ce que le Lolë White Tour ?
Lolë est une marque québécoise de vêtement de sport pour le bien-être. Il faudrait que je teste une ou deux pièces. Elles ont l’air super confortable et d’être de qualité.
Le White Tour est une tournée internationale de yoga. Cette année, la tournée a débutée à Paris. Les prochaines villes visitées seront : Whistler, Montréal, Toronto, New York, Los Angeles et à Angkor Wat au Cambodge. Toutes les infos sont sur le site du Lolë White Tour
C’est en fait une séance de yoga géante à ciel ouvert. Parfait pour se ressourcer. Le tout vêtu de blanc, symbole de paix et de pureté.

C’est donc avec mes vêtements blanc et ma coupinette que nous nous sommes rendus ce dimanche matin à 6h00 sous la Tour Eiffel (je vous laisse donc imaginer le réveil à 4h00 du mat’ pour se préparer, faire la route et tout et tout… ca piquoute un peu). Je découvre donc madame Eiffel avec un ciel couvert et une petite brise fraîche. A ses pieds, des milliers de tapis de yoga et de sacs jaunes remplis de goodies sont déposés prêts à accueillir les 1500 adeptes sélectionnés par tirage au sort.

install

Au milieu, une scène où les profs stars du jour, Elena Brower (new-yorkaise) et Marie-Françoise Mariette (germano-franco-américaine), sont prêtes à donner leur cours. Au pied de la scène, l’artiste M’Michèle nous fait don d’un concert de harpe. Faire du yoga avec un live d’harpe, c’est tout simplement magique !

lole
C’était une expérience incroyable. Faire une sieste sous la Tour Eiffel et s’en souvenir grâce aux courbatures n’a pas de prix :p
Plus sérieusement, même si je me suis levée hyper tôt et que la suite de la journée a été crevante, je ne regrette pas du tout. L’expérience est unique.
Merci encore à ma Gaëlle et aussi à My Little Paris, Lov Organic, Lolë, M’Michèle, Elena Brower et Marie-Françoise Mariette sans oublier tous les bénévoles (qui, eux, n’ont pas du dormir de la nuit) et aussi à la Tour Eiffel 😉
Namaste

Voici le trailer de la tournée

Et la vidéo de la journée de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *