30 mars 2015

Plages et diamant mais pas de bling bling

Pour ceux ou celles qui ne le savent pas, la Fluffy Team accompagnée des parents de la Fluffy Girl sont venus visiter la Martinique. Nous découvrons donc cette petite île entre Atlantique et Caraïbe.

Pour notre première journée, mis à part les courses au supermarché tout à fait identique à la métropole, nous filons droit faire le tour de la côte. Nous longeons aux Trois-Ilets et nous nous arrêtons à l’Anse Dufour, l’Anse Noire et surtout le Rocher du Diamant.

Sud Caraïbe Martinique

Les Anses Dufour et Noire sont des petits joyaux. Cachés au bout d’une route tortueuse, on y accède seulement par une volée de marche. Il s’agit de deux plages sauvages l’une avec le sable blanc, l’autre avec le sable … noir (devinez laquelle :))

dufour

L’arrivée à l’Anse Dufour est magique d’autant plus qu’on a eu un temps magnifique (je précise que le matin il pleuvait dru). L’eau est comme prévue : chaude, turquoise et transparente.

Mer turquoise

 

 

En remontant les marches et en descendant près d’un arbre immense appelé Fromager (voir articles suivants), nous entamons notre descente pour l’Anse Noire avec son sable noir ultra bouillant. Comme vous pouvez l’imaginer, le sable noir est dû à l’érosion de la pierre volcanique.

noire

Autant à l’anse Dufour il y fait bon vivre, autant à l’anse Noire on se laisse aller. Plus mystérieuse et baba cool, on aurait envie de plonger dans l’eau ténébreuse. Oui, on « aurait envie », on ne l’a pas fait la première journée tout simplement parce que les maillots étaient encore dans la valise. Honte à nous…

noire2

 

 

Au final, Anse Dufour et Anse Noire, c’est un peu comme le Twix Gauche ou le Twix Droit : ils sont au même endroit mais chacun sa préférence.

noir_dufour

 

Nous avons ensuite fait route au point touristique et à la fierté de l’île (il est sur le guide du Routard :p) : le rocher du Diamant. Il s’appelle ainsi car, à l’époque coloniale, les britanniques trouvaient que la roche, lorsqu’elle était incrustée de sel, brillaient selon l’angle du soleil. Ceci dit, ils n’ont pas cherché bien loin parce que le village situé sur l’île d’en face s’appelait déjà le Diamant. Le rocher était le lieux d’affrontement entre les anglais et les français.

Pourquoi a-t-il cette forme ? Simple, c’est en fait un volcan qui n’a pas été plus loin que ça puis l’érosion a fait le reste. Aujourd’hui, c’est une réserve ornithologique ainsi qu’une réserve florale hyper surveillée. Il est interdit d’y débarquer et même de s’en approcher.

 

diamant2 diamant3

 

Sur la route du retour, nous nous arrêtons à la Grande Anse du Diamant pour observer la vue. La mer est un peu plus agitée par là. Bizarrement, le guide du Routard nous a volé notre photo :s

diamant2 diamant

 

IMG_9360.JPG

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *